Comment aménager une cave à vin chez soi

    Les fêtes approchent et il vous faut stocker les bonnes bouteilles qui seront à l’honneur sur la table de Noël ou du réveillon.


    Mais avez-vous la cave à vin adaptée ? Si la cave enterrée reste la cave idéale, aménager une cave à vin dans son garage ou sa maison est tout à fait possible à condition de respecter certaines contraintes : température, hygrométrie, obscurité, stockage des bouteilles … Ensemble, faisons la tournée des caves et des règles d'aménagement pour créer une vraie cave à vin à la maison.


    Affichage:
    • L'isolation de la cave à vin

      Le vin est très sensible aux variations de température et d’hygrométrie. L’isolation de la cave à vin est donc primordiale pour la bonne conservation des bouteilles. L’idéal, pour une excellente isolation, reste bien sûr la cave enterrée ou semi-enterrée. Dans un garage ou dans la maison, positionnez votre cave à vin loin de la chaudière, idéalement côté nord et isolez-la du reste de la maison. Si vos murs ne sont pas en pierre, habillez-les d’une bonne isolation, sans oublier le plafond et la porte d’accès. Les fabricants proposent des solutions modulables et adaptées à tous types de configurations pour vous aider à réaliser votre rêve de cave.

      Réalisation : Christian Giner


    • L'hygrométrie et la ventilation de la cave

      Une cave à vin doit demeurer humide … mais pas trop ! Une cave trop humide engendrera le développement de moisissures. Une cave trop sèche peut dessécher le bouchon de liège des bouteilles et affecter la conservation du vin. La bonne hygrométrie (c’est à dire le taux idéal d’humidité dans l’air) se situe autour de 70%. Un sol gravillonné ou en terre battue est idéal car il maintient une humidité constante tout en régulant naturellement l’humidité. Attention, si votre pièce est sujette aux infiltrations d’eau, il sera nécessaire de prévoir des travaux d’assainissement et, éventuellement, un déshumificateur. Un conduit d’aération est essentiel pour maintenir la cave ventilée, et éviter ainsi un taux d‘humidité trop important.

      Réalisation : Cybeles


    • Quels aménagements pour obtenir la bonne température ?

      La bonne température pour une cave à vin se situe entre 10 et 14 degrés. Si les principes d’isolation ont été respectés, une température constante devrait être facile à maintenir. Mieux vaut, en tout cas, une cave trop fraîche qu’une cave trop chaude. Si vous n’avez pas d’autre choix que d'installer votre cave dans un endroit naturellement chaud, prévoyez, outre une bonne isolation, les modifications et branchements nécessaires à l’installation d’un climatiseur. Les prestataires spécialisés dans l’installation de caves à vin peuvent se charger de la partie électrique, depuis le raccordement jusqu’à la mise en service du climatiseur. Même avec une cave bien isolée, bien climatisée, bien ventilée, il vous sera indispensable de vous équiper d’un thermomètre pour surveiller la température ambiante.

      Réalisation : Degrés 12


    • L'obscurité

      L’obscurité est un facteur primordial car les rayons lumineux affectent le vin. Un éclairage faible à base d’ampoules de faible puissance s’avère donc nécessaire. Pour plus de garantie sur les conditions d’obscurité, optez pour des casiers à bouteilles en alvéoles : en terre cuite, en pierre reconstituée ou même en acier pour une cave de style contemporain.

      Réalisation : Rémi Fortier


    • Stocker les bouteilles debout ou couchées ?

      Le principe de base de la conservation du vin est de stocker les bouteilles couchées pour maintenir le contact entre le bouchon de liège et le vin et éviter le dessèchement. L’exception concerne les bouteilles fortement chargées en alcool (au-dessus de 20%) qu’il est important de stocker debout pour éviter que l’alcool n’attaque le liège, ainsi que les bouteilles aux capsules à vis qui supportent d’être stockées à la verticale. Attention aux vibrations, qui perturbent la bonne conservation du vin. Des solutions existent pour se prémunir du problème, telles que des cales en caoutchouc à placer sur les casiers à bouteilles.

      Réalisation : Atelier JMCA


    • Un air sain

      Dernier point, ne rien stocker d’odorant à proximité des bouteilles : fruits, légumes, produits chimiques … : les bouchons de liège laissent communiquer le vin avec l’air ambiant et sont donc perméables aux odeurs.

      Avec ces quelques règles à l'esprit, il ne vous reste plus qu'à choisir le décor pour une cave conviviale qui sera le reflet de votre "bien vivre" et que vous aurez plaisir à achalander.

      Réalisation : Lefèvre Interiors Ateliers


    Vous allez aimer

    Questions et Commentaires

Si vous avez aimé... Cliquez sur j'aime