Contemporaine, BBC et expressionniste : La maison vague de Gilles Poulain

    « Pourquoi les maisons en bois qui témoignent d’une envie de changement ont-elles des formes si convenues ? » Cette question de l’architecte Gilles Poulain pourrait introduire la démarche à la fois écologique et ludique qui caractérise son travail.


    Inspiré par le philosophe Friedrich Schiller qui affirme que " l'homme n'est pleinement homme que lorsqu'il joue ", enrichi par ses expériences diverses dont sa rencontre avec l’architecte américain Bart Prince, Gilles Poulain conçoit des maisons BBC (Basse consommation) dans des formes et des volumes originaux qui réconcilient performance écologique et plaisir du jeu. La maison vague et son toit en hélice est un exemple de maison BBC à l’architecture contemporaine espiègle au service d’un vrai confort de vie.


    Affichage:
    • La vague du toit sert une architecture contemporaine BBC

      La toiture en zinc est un peu la signature de la maison vague. Son ondulation semble malaxer la matière pour le simple plaisir de faire rêver. Mais si le toit en hélice offre à la maison une configuration unique, sa forme singulière a bel et bien une justification pratique : La forme hélicoïdale du toit permet de loger trois chambres à l’étage côté ouest, de protéger la grande verrière du soleil estival au centre du bâtiment, et à l’est, de bénéficier de panneaux photovoltaïques. Car si l’esthétique du projet a suscité l’enthousiasme des clients, le point de départ de ce projet maison était en premier lieu pratique : faire construire une maison contemporaine économe en énergie sans sacrifier au confort de vie.

      Crédit photo : Arch Gilles Poulain


    • Une maison de briques et de bois

      Plantée sur un terrain de 3000m2 dans les environs du Mans, la maison vague est une maison mixte de 230 m2 faite de brique et de bois. La partie du bas a été construite en bio-brique et recouverte d’un enduit à la chaux. La biobrique est une brique percée d’alvéoles dont les poches d’air constituent un très bon isolant. Ce matériau naturel à base d’argile a été choisi pour son inertie qui apporte un supplément de confort dans la partie nuit. Le reste de la construction est en bois : ossature bois, bardage en Red Cedar, charpente en sapin Douglas non traité.

      Crédit photo : Arch Gilles Poulain


    • L'énergie solaire passive au coeur de la conception

      Comme tout bâtiment basse consommation, la maison mise en premier lieu sur l'énergie solaire passive : Implantation sur le terrain, positionnement et conception des ouvertures ... tout a été conçu pour capter naturellement la chaleur du soleil.

      Le bâtiment orienté Nord-Sud offre un volume traversant pour utiliser au maximum le potentiel fourni par le soleil. La façade sud est constituée de 49% de surface vitrée contre 13% pour la façade nord. La grande verrière au cœur de la maison a été conçue pour inonder la maison de lumière et emmagasiner la chaleur du soleil en hiver et aux inter-saisons. L’été, la maison est protégée de la surchauffe par les auvents qui sont partie intégrante de l’architecture du bâtiment.

      Crédit photo : Arch Gilles Poulain


    • Des panneaux solaires pour une véritable autonomie énergétique

      L’énergie solaire active est également exploitée avec des panneaux solaires esthétiquement fondus dans la gracieuse toiture en zinc. Ils permettent aux propriétaires de fabriquer leur propre électricité et d’en revendre le surplus.

      Crédit photo : Arch Gilles Poulain


    • Une pompe à chaleur géothermique aux usages multiples

      Pour un confort maximal dans cette région où il peut faire froid en hiver, un chauffage par le sol dessert le rez de chaussée et l’étage de la maison. Il est alimenté par une pompe à chaleur géothermique qui assure également le chauffage de l’eau sanitaire, de la piscine ainsi que la climatisation estivale. L’hiver, une cheminée double face à foyer fermé sert de chauffage d’appoint.

      Crédit photo : Arch Gilles Poulain


    • Moins d'un an de travaux

      Ce sont donc les différents impératifs énergétiques associés à la liberté d’expression architecturale qui ont donné lieu à cette toiture fascinante. « La couverture a nécessité une étude particulière étant donné l’absence de réel fil d’eau. », explique l’architecte Gilles Poulain. A l’intérieur, la vague du toit se traduit pas des volumes originaux, chacune des 3 chambres de l’étage ayant sa propre hauteur de plafond.

      Il a fallu, malgré la complexité du projet, moins d’un an de travaux pour que cette maison contemporaine BBC aux lignes séduisantes et aux volumes non conventionnels prenne vie. Elle est habitée aujourd’hui par un couple avec trois grands enfants dont le rêve d’une maison contemporaine basse consommation s’est vu exaucé par le trait ludique d’un architecte qui ne peut concevoir l’architecture écologique qu‘en relation avec l’homme, et donc avec l'esthétique et le jeu …

      Crédit photo : Arch Gilles Poulain


    • CONSTRUCTION :

      MURS : parois en biobrique de 37.5 cm enduit à la chaux grasse au RDC et en ossature bois (70%), bardage Red Cedar.

      CHARPENTE : sapin Douglas non traité 225 x 45, verrière et mezzanine en Kerto

      COUVERTURE : zinc pré-patiné anthracite sur voliges. Toiture froide.

      ISOLATION : Ouate de cellulose dans l’ossature bois.

      MENUISERIES EXTERIEURES : aluminium à rupture de pont thermique avec persiennes et en bois-aluminium sauf pour les verrières sur structure et parecloses bois.

      MENUISERIES INTERIEURES/SOLS : parquet acacia collé, shoji et escaliers en frène, rampants intérieurs en cp plaqué frène ciré.

      Architecte : Gilles Poulain Architecture


    Autres articles