Petit duplex : lumière et ambiance moderne sous les toits

    Un duplex sous les toits en plein Paris, sans vis à vis, avec, en prime, une belle exposition Nord Sud … Si ce lieu moderne et lumineux a de quoi faire rêver, il faut savoir qu’il n’en a pas toujours été ainsi !


    A l’origine du projet : un appartement des années 1800 en très mauvais état général, aux pièces étroites, sombres et mal disposées. « Il y avait la possibilité de rendre ce duplex traversant et d’ajouter des puits de lumières à l’étage » précise l’architecte Solenne Brugiroux qui s’est chargée de la rénovation complète du duplex. « J’ai donc immédiatement imaginé les possibilités en terme d’espace, d’aménagement mais aussi de lumière dans cet appartement. »

    Humidité, vétusté, tout était très abîmé et pas grand-chose n’a pu être conservé. Le plancher entre les deux étages menaçait de s’effondrer et le faux plafond du duplex bas était entièrement fissuré. C’est avec entre les mains un appartement à la structure instable et un budget très serré que Solenne Brugiroux s’est attaquée au projet et a fini par bouleverser la physionomie du lieu. Reprise de la structure, isolation de la toiture, mise aux normes de l’ensemble de l’appartement et restructuration complète des espaces ont permis de rendre ce duplex fonctionnel, moderne et lumineux !


    Affichage:
    • Un beau duplex traversant

      A partir des petites pièces sombres et cloisonnées de ce vieil appartement à la disposition complètement obsolète, Solenne Brugiroux a imaginé un beau duplex aux espaces ouverts qui permettraient aux habitants de bénéficier de la belle exposition nord sud de l’appartement. Pour donner vie à un intérieur frais et contemporain, Solenne Brugiroux a choisi des matériaux épurés et contrastés dans des nuances de gris clair et de gris foncé. Sa ligne directrice ? Un « design très épuré [qui] joue avec les contrastes sans surcharger l'espace ».


    • Une cuisine sur mesure à la blancheur mate

      La cuisine ouvre désormais sur le salon d’un côté et bénéficie, au nord, de la lumière naturelle d’une grande fenêtre. Elle a été déplacée et équipée sur mesure dans des finitions contemporaines. Les placards, conçus pour offrir une vraie capacité de rangement sans alourdir l’espace, habillent les murs entiers dans une blancheur mate et apaisante jusqu’à se fondre à la paroi de l’escalier qui termine l’espace ouvert de la cuisine. En contrepoint : le gris anthracite du plan de travail et du revêtement au sol imitation ardoise.


    • Granit et inox brossé pour un contraste sobre

      Portes de placards en stratifié blanc finition mat
      Plan de travail en granit noir finition flammée.
      Crédences en inox brossé.
      Evier inox de chez Franke.
      Electroménager : Bosch et Miele.


    • Le parquet d'origine a été conservé

      L’appartement dispose désormais d’une vraie pièce à vivre en partie basse avec balcon orienté Sud. Le parquet en chêne massif est le seul élément d’époque qui ait pu être réutilisé. Avec une patience et une précision d’orfèvre, le parquet a été déposé, poncé, vitrifié et réassemblé à l’identique . Le charme de son dessin en point de Hongrie est un témoignage des origines 1800 de l’appartement. Le parquet précieusement conservé et rénové répand l’âme de ce lieu ancien dans toute la pièce de vie.

      Canapé noir de chez Roche bobois
      Table à manger et chaises de chez Habitat


    • Un duplex 100% optimisé

      L'espace a été optimisé de bout en bout du duplex, au maximum de ses possibilités pour offrir des rangements, des flux agréables ainsi qu’une grande luminosité. Les hauteurs sous plafond des deux étages ont dû être ajustées pour rendre le cadre de vie plus fonctionnel.
      L’escalier d’accès à la partie supérieure incarne un peu l’esprit de cette rénovation. Contemporain sans oublier d’être pratique, il fait aussi office de penderie et offre, par des placards sur mesure, une belle capacité de rangement.

      Escalier sur mesure. Marches en contreplaqué peint (Peinture de sol gris anthracite finition satinée).
      Placards sous l’escalier réalisés en medium peint en gris clair finition mat satiné.


    • A l'étage, une zone de travail

      L’étage a été conçu comme un grand plateau ouvert aménagé en différentes zones, dont une zone de travail avec bibliothèques et bureau. Toutes les zones créées à l’étage s’articulent autour de différents rangements et mobiliers sur mesure qui viennent optimiser l’utilisation de l’espace. Une partie du plancher bois inter étages a dû être remplacée et une autre renforcée.

      Au sol, parquet en pin massif enduit d’une peinture de sol gris anthracite.


    • Un espace nuit bien pensé

      Dans l’espace nuit, la tête de lit multi fonctions délimite la zone nuit de la zone de travail. Equipée d’une face avec bibliothèque côté bureau, elle permet de délimiter les zones en optimisant l’espace.
      Les étagères de l’étage - dont la tête de lit - sont réalisées en medium peint en gris clair finition mate satinée.


    • Balnéo sous les toits

      Une zone bain avec baignoire balnéo apporte un petit côté luxe à l’étage. Située sous un velux plein sud, la baignoire balnéo offre de merveilleux moments de détente. La baignoire balnéo est en acrylique, un matériau léger qui permet de tenir sur un plancher bois.

      Baignoire balnéo Spalina
      Robinetterie Spalina.


    • Lumière et poutres apparentes

      Trois velux ont été ajoutés, permettant à tout l’étage d’être baigné d’une lumière naturelle intense et bien agréable en journée.
      Les poutres du toit étaient cachées par un faux plafond en plâtre de l’époque en forme de vagues. Celui ci a donc été cassé afin de rendre les poutres apparentes et regagner de l’espace en hauteur.
      Les poutres apparentes sont peintes du même gris anthracite que le sol.

      Superficie : Duplex de 50 m2
      Budget : 65 000 euros

      Architecte : Solenne Brugiroux


    Vous allez aimer

    Questions et Commentaires

      • audrey morlan
        Absolument charmant ! J'adore l'escalier ! Qu'est-ce qu'on voit sur la première photo ? C'est l'entrée ?
      • Solenne Brugiroux
        Bonjour Merci pour votre commentaire. Il s'agit d'une photo prise depuis l'intérieur de la salle de bain du duplex bas. Elle est située juste en face de l'escalier, on le voit donc dans le fond de la photo quand la porte de la salle de bain est ouverte.
      • audrey morlan
        C'est ce qu'il me semblait en regardant de plus près ! Encore une fois c'est très beau et tellement zen ! Merci pour votre réponse !
      • Gabrielle D
        Charmant. Beau travail avec les contraintes de l'espace sous les toits
      • Solenne Brugiroux
Partager