Quelle cheminée d'intérieur choisir pour profiter du coin du feu ?

    Quand arrivent les premiers signes de froid, on rêve du crépitement d’un feu de cheminée et de la douce chaleur qui nous rassemble autour foyer mais devant l’offre diverse et variée du marché de la cheminée d’intérieur, le rêve de cheminée s’accompagnera aussi de considérations techniques et économiques !


    Rendement énergétique, conditions d’installation, coût, entretien, crédit d’impôt, … variés sont les paramètres et nombreuses les questions !


    Affichage:
    • Quelle cheminée pour profiter du crépitement du feu ?

      Sans conteste, la cheminée à foyer ouvert ! Inconvénient : il faut être tout près pour en sentir la chaleur car la déperdition est énorme. Le rendement énergétique d‘une cheminée à foyer ouvert est d’environ 10%, c’est à dire que la quantité d’énergie restituée est très faible par rapport à l’énergie consommée. Normal, le bois brûle librement et se consume très vite ! Le problème peut néanmoins être contourné en installant des récupérateurs de chaleur … Il reste que ces cheminées dont le foyer est ouvert sont deux fois plus polluantes et nocives que les autres et que l’évolution des réglementations tend à en restreindre l’usage. En attendant, profitons car rien ne vaut le crépitement et l'odeur d'un bon feu de cheminée !

      Réalisation : Ralph Germann


    • Quelle cheminée pour chauffer une pièce ?

      La cheminée à foyer fermé ! C’est un vrai moyen de chauffage ! La cheminée à foyer fermé utilise elle aussi du vrai bois mais elle dispose d’un corps de chauffe en acier ou en fonte fermé par une vitre. La cheminée à foyer fermé chauffe par convection (l’air prélevé au niveau du sol se réchauffe au contact du foyer) et par rayonnement (la vitre laisse filtrer la chaleur). La cheminée à foyer fermé consomme quatre fois moins de bois qu’une cheminée à foyer ouvert et le feu dure trois fois plus longtemps ! … Bon à savoir : la cheminée à foyer fermé est une cheminée à part entière et ne s’adapte pas aux cheminées existantes ! Attendez-vous à devoir casser et faire de gros travaux si vous souhaitez remplacer votre ancienne cheminée par une cheminée à foyer fermé !

      Réalisation : Ralph Germann


    • Quelle solution pour fermer le foyer d’une cheminée existante ?

      L’insert ! … dont la vocation est d’équiper les âtres ouverts pour transformer les cheminées à foyer ouvert en appareils de chauffage (rendement énergétique multiplié par 5 !). L’insert présente le gros avantage de s’encastrer dans une cheminée à foyer ouvert existante sans avoir à casser ou modifier le bâti. Attention aux incompatibilités cependant : certains modèles de cheminées ne peuvent accueillir d’insert ! D’autre part, il est important de faire appel à un spécialiste car l’insert chauffe beaucoup et le risque d’incendie est élevé si l’insert est mal installé ! Des aménagements de type gainage du conduit sont obligatoires pour supporter la chaleur et assurer la sécurité de la cheminée.

      Réalisation : EXID


    • Quelles cheminées comme alternatives au bois de chauffe ?

      Les cheminées à gaz dont les bûches sont en céramique ou carrément remplacées par des imitations de galets. Les cheminées à gaz sont un véritable moyen de chauffage. Elles ne nécessitent pas de conduit mais une simple évacuation murale des gaz de combustion.

      Mais aussi les cheminées à l’éthanol, également appelées cheminées au bioéthanol dont la tendance monte en flèche, notamment dans les hôtels, les restaurants et les appartements. Les fabricants de cheminées design se sont d’ailleurs largement emparés du marché. Pourquoi cet engouement ? Les cheminées à l’éthanol s’installent partout puisqu’elles ne nécessitent pas de conduits d’évacuation.

      Réalisation : Alain Demarquette


    • Qu’est-ce qu’une cheminée à l’éthanol exactement ?

      L’éthanol, ou bioéthanol, est un combustible provenant, entre autres, de la fermentation des sucres contenus dans les végétaux (canne à sucre, betterave, …). Pour passer du topinambour au feu de cheminée, il suffit de remplir le réservoir ou les gobelets d’éthanol liquide ou en gel de la cheminée et d’allumer … La combustion est propre et la cheminée ne se salit que très peu … Mais tout n‘est pas rose pour autant au pays du bioéthanol ! Le prix d’achat des cheminées au bioéthanol reste élevé et le combustible n’est pas donné … D’autre part, le foyer au bioéthanol ne chauffe pas ou si peu … il n’est donc là que pour le plaisir des yeux et n’ouvre pas droit au crédit d’impôt !

      Réalisation : Steven Millotti


    • Cheminée design avec coffrage en béton. Les lignes droites et les jeux de volumes créent l'écrin parfait pour les oeuvres d'art.


    Vous allez aimer

    Questions et Commentaires

Si vous avez aimé... Cliquez sur j'aime