Un studio tout en courbes et en illusion

    A Nice, nous voici dans un univers stylé, chic et apparemment si spacieux que nous en oublierions presque sa petite surface !


    Quels ont été les trucs et astuces d’une rénovation totale pour caser, dans un minimum d’espace, une chambre à coucher, une cuisine, un coin repas, une salle d’eau et plein de rangements sans encombrer, perdre de place, entasser et s’accrocher à l’angle d’un meuble ? Julie Germain, architecte d'intérieur à la tête du cabinet Archi Design, nous livre les recettes de l’aménagement d’un studio qui s’autorise un maximum de fonctionnalité et de style !


    Affichage:
    • Partir d’une page vierge

      Le studio, inchangé depuis la création de l’immeuble début des années 80, était encore habitable mais présentait les défauts des constructions de l’époque : place perdue ou inutile selon nos critères d’aujourd’hui, cloisons en surnombre qui masquaient de nombreux vides, perte de lumière naturelle et, comble de l’absurde, un studio qui n’avait pas été pensé pour s’ouvrir sur une splendide terrasse avec vue sur la mer.

      Action Archi Design nº1 : Faire table rase du passé

      Julie Germain s’est attelée à récupérer le moindre millimètre carré disponible pour maximiser l’espace de vie. Absolument tout a été démoli à l’exception des murs porteurs ! Rien de tel pour exploiter une petite surface au maximum de son potentiel que de raisonner à partir d’une feuille blanche. Le vide permet d’imaginer sans contrainte une rénovation audacieuse.

      Meuble réalisé sur mesure placage chêne.
      Crédence : carreaux de terre cuite 10x10 Terracotta


    • Rationalité et sur-mesure

      La salle de bain et deux débarras mal placés occupaient beaucoup de place : la pièce de vie s'en trouvait pénalisée.

      Action Archi Design nº2 : Rationnaliser et reconstruire sur-mesure, en accord avec le client.

      Les salles « d’eau », peu utilisées en journée, sont souvent une marge de manœuvre non négligeable pour gagner de la place. Selon l’usage très personnel de ces salles d’eau (certains souhaitent un WC séparé, d’autres veulent bénéficier d’une baignoire), il est possible de plus ou moins optimiser l’espace d’un lieu. Cela implique, dès le début d’un chantier, un dialogue constructif entre l’architecte et le client afin de penser une habitation qui réponde aux besoins spécifiques de chacun des propriétaires. Pour Julie Germain, la qualité du dialogue et l’établissement d’une relation de confiance avec ses clients sont essentiels à la bonne marche des travaux. Dans le cas présent, « une dynamique agréable et complice s’est installée durant la durée du chantier ».


    • Préférence pour une douche

      La salle de bain originelle comportait une baignoire encombrante. Elle a été remplacée par une douche à l’italienne complétée d’un coin lavabo et de niches de rangement encastrées dans les cloisons en béton ciré.
      Grâce à l’ouverture d’une baie longue et étroite, située en hauteur dans la paroi qui sépare aujourd’hui la pièce principale du coin douche, la lumière naturelle entre jusque dans la salle d’eau, contribuant à la douce ambiance hammam qui y règne.
      Le client ayant souhaité un WC séparé, le débarras situé à l’entrée du studio a été supprimé et remplacé par des toilettes indépendantes avec un second coin lavabo. Dans la même pièce, un placard de rangement, créé sur-mesure, intègre un lave-linge qui passe ainsi inaperçu.

      Vasque Allia chamade
      Robinetterie encastrée Fantini Mare
      Béton ciré couleur noisette Mercadier


    • Un intérieur qui défie ses limites

      Dans les studios, une pièce centrale unique ne fait pas la différence entre les fonctionnalités du jour et de la nuit. Quelles idées d’aménagement et de décoration mettre en œuvre pour ne pas avoir l’impression de dormir dans sa cuisine ou de manger dans son salon ?

      Action Archi Design nº3 : Jouer sur l’illusion d’un deux pièces

      C’est là qu’il faut être visionnaire et créatif !
      Première idée : identifier un coin cuisine, non par l’élévation d’une cloison de séparation mais par un décrochage de forme arrondie du plafond qui signale la limite de la cuisine. Afin d’accentuer les correspondances, le plan de travail et le meuble de cuisine, tous deux fabriqués sur mesure, dessinent le même arrondi que le décrochage du plafond. Dans le même esprit, Julie Germain marque l’espace « salle à manger » par le haut en accrochant un luminaire large et aérien qui épouse parfaitement les dimensions de la table située juste en-dessous.
      Seconde idée : créer un coin chambre qui « isole » du reste du studio. Pour ce faire, Julie Germain a mis à profit une alcôve pour placer un canapé-lit aux lignes droites derrière lequel, sur une mi-hauteur, des lambris de chêne couleur claire couvrent le mur. Sur la hauteur restante, un papier peint en trompe l’œil donne une impression inattendue de profondeur. Et d’être ailleurs à la fois dans une cabane et dans une ville imaginaire. La disposition des luminaires est parfaitement étudiée pour réchauffer le bois et permettre la lecture.
      Troisième idée : multiplier les rangements intelligents pour que rien ne traîne et n’encombre. Quatrième idée : supprimer les portes traditionnelles pour les remplacer par des portes à galandage afin d’encore gagner de la place et fluidifier la circulation.

      Suspension Vertigo - La petite friture
      Bouilloire Oisillon Alessi
      Table en vieux bois de grange du Brabant wallon (Belgique) et pieds en métal vieilli


    • Un studio qui a du caractère

      Un vieil électroménager trop visible, un studio sans style, sans originalité et sans âme.

      Action Archi Design nº4 : Insuffler du style

      En étroite collaboration avec son client, Julie Germain a cherché (et trouvé) un style qui répondait à ses attentes. Un mélange original de modernité, de sobriété, de raffinement et de naturel. Avec une haute exigence de fonctionnalité ! Un univers singulier dans lequel le client se reconnaît et aime évoluer. Couleur du désert et de Provence, matières naturelles (chêne clair, carreaux de terre cuite pierre de lave émaillé), lignes graphiques, luminaires design, meubles et accessoires malins, l’aménagement donne l’impression d’une simplicité évidente alors que ce studio est étudié au millimètre près et que rien n’a été laissé au hasard jusqu’au choix des clenches de porte ou des pieds de meuble. Même les arbustes et plantes des bacs de la terrasse ont donné lieu à de longues discussions !

      Applique Climbing light Black & Blum


    • Un service complet

      Avec son sens du détail et du service, Julie Germain ne ménage pas ses efforts pour répondre aux attentes de ses clients. Elle se couperait en quatre pour leur trouver des solutions d’aménagement ou dénicher des accessoires inédits. Elle a, par exemple, passé des jours et des nuits à identifier le papier peint qui correspondait en tous points à ce que recherchait son client. Par ailleurs, Julie Germain a su s’entourer d’une équipe d’artisans talentueux qui excellent chacun dans leur domaine de compétences. Le résultat est là : le studio présenté est une oasis de bon sens et de bon goût.

      Canapé convertible Intra muros Cinna
      Papier peint Cole and Son - Riflesso

      Réalisation : Archi Design


    Vous allez aimer

    Questions et Commentaires

Si vous avez aimé... Cliquez sur j'aime