Une salle de bains dans une chambre, est-ce une bonne idée ?

    Dans un esprit suite d’hôtel, il est tentant d’installer sa salle de bains dans sa chambre.


    Un côté cocooning, isolé du monde et du reste de l’appartement. Cette salle de bains supplémentaire peut-être dédiée à la détente, au bien-être. La salle de bains ouverte dans la chambre permet d’agrandir visuellement l’espace, d’offrir une circulation fluide. Toutefois, les deux activités distinctes de l’espace ne doivent pas se télescoper. Réfléchir son projet en amont est un gage de faire les bons choix.


    Affichage:
    • Créez votre salle de bains selon votre mode de vie.

      Envisagez cet espace ouvert uniquement si vous êtes les seuls utilisateurs de la salle de bains. Vous n’aimeriez pas être dérangés pas les enfants dans votre intimité. Cela ne suppose pas forcément d’avoir une grande surface. Une salle de bains peut se créer dans 4m² et s’intégrer parfaitement dans une chambre si elle est bien pensée.


    • Douche ou baignoire ?

      Le choix se fera naturellement en fonction de l’espace dont vous disposez. La baignoire crée un espace de détente, la douche est plus fonctionnelle.
      Si la pièce dispose d’un petit décroché, il sera plus facile d’y installer une douche. Cette dernière sera amplement suffisante si vous voulez simplement vous rafraîchir avant de vous coucher ou faire une toilette rapide le matin. Vous pouvez penser à un ciel de pluie qui rendra ce moment unique.


    • Une ou deux vasques ?

      Ce sera fonction de l’usage que vous voudrez faire de cette salle de bains. Est-une salle de bains qui vous est réservée ? Est-ce que vous l’utilisez en même temps que votre conjoint ? Avez-vous suffisamment d’espace ? Une petite salle de bains si elle est bien pensée et fonctionnelle peut vous apporter autant de satisfaction qu’un espace plus grand.


    • Pièce séparée, semi-ouverte ou totalement intégrée à la pièce ?

      La salle de bains séparée sera accessible par une porte depuis la chambre. Une cloison préservera l’intimité et isolera la chambre de la vapeur d’eau et du bruit.
      La bonne idée : une cloison de pavés de verre pour laisser filtrer la lumière.
      En fonction de l’espace, vous pouvez créer une cloison (en béton cellulaire) et y intégrer des niches de part et d’autre. Côté chambre elles serviront de chevet et côté salle de bains de rangement pour les produits de beauté.
      Si vous avez des horaires décalés, privilégiez une salle de bains refermée qui ne gênera pas votre conjoint par la lumière ou le bruit.


    • Un espace semi-ouvert.

      La salle de bains peut être visible de la chambre, par une verrière ou une paroi totalement vitrée.
      Une demi-cloison permettra d’adosser le lit et des stores ou rideaux permettront de refermer l’espace pour préserver l’intimité.
      Pensez à multiplier les rangements fermés pour conserver un espace visuellement agréable. Flacons et brosses à dents sont rarement glamour.


    • Une baignoire au centre de la chambre

      Très élégant sur les pages d’un magazine, cela peut-être plus difficile à vivre au quotidien. Dormez-vous dans une salle de bains ou vous douchez-vous dans votre chambre ? Les vasques s’intègrent difficilement dans un espace totalement ouvert. A titre personnel je n’aime pas.
      La chambre doit-être suffisamment chauffée et le sol doit pouvoir supporter les projections d’eau.
      Pour des raisons pratiques, les canalisations doivent être intégrées dans le sol en amont ou camouflées par une estrade. Ce qui théâtralisera encore plus l’espace mais rendra la circulation moins fluide.


      Si votre espace est vraiment petit, pensez fonctionnalité avant tout. Optez pour une douche à l’italienne, une douche ou un lavabo d’angle. Les solutions existent ! Rapprochez-vous d’un professionnel pour vous faire aider dans votre réflexion.


    • Et côté normes ?

      Demandez à un architecte d’intérieur ou un plombier qualifié si les arrivées d’eau et évacuations sont accessibles sans gros travaux.
      Renseignez-vous auprès de la copropriété pour savoir si d’autres propriétaires ont déjà réalisé ce type de travaux, car elle peut s’opposer à la création d’une salle de bains pour des raisons d’acoustique.
      Demandez conseil à un acousticien. Poser du carrelage là où il y avait du parquet risque de changer la perception sonore de vos voisins et les gêner. En cas de conflit, ils pourraient vous demander de supprimer votre carrelage. Adieu votre beau projet !
      Pensez aussi à une ventilation mécanique ou électrique silencieuse pour ne pas perturber le sommeil de votre conjoint.
      Optez pour un chauffage spécifique dans l’espace salle de bains (un sèche-serviette – radiateur par exemple) car cet espace doit être plus chauffé que la chambre.


      Vous l’avez compris, choisir d’installer une salle de bains dans une chambre ne se fait pas à la légère. Outre les contraintes techniques, elle doit être pensée pour épouser votre mode de vie et vous rendre service sans devenir une contrainte. Faites-vous guider par un professionnel qui conseillera les solutions techniques et vous laissera le choix des matériaux pour une salle de bains totalement personnalisée !


    Vous allez aimer

    Questions et Commentaires

Si vous avez aimé... Cliquez sur j'aime